Sommaire

Découverte

Avant tout, il faut savoir que pour assurer son bon fonctionnement, un drone ne peut réaliser que des trajets entre deux héliports : il est attaché à l’héliport sur lequel vous le créez et vous ne pourrez lui donner qu’un seul héliport de destination.

Le carburant des drones sont les batteries :

 

Chaque drone possède un inventaire de 9 cases. Sa vitesse maximale est de 252 km/h. Un drone consomme un minimum de 4 batteries par trajet + 1 batterie par kilomètre parcouru. Il se fournit en batterie sur l’héliport sur lequel il a été créé/posé.

L’héliport occupe un espace 3 x 3 fondations mais peut être posé sur un espace de 3 x 2 fondations (la partie qui s’avance peut être au dessus du vide). Il fait 8 mètres de haut (2 fondations), la piste d’atterrissage est à 4 mètres et on peut accrocher des passerelles de chaque bout de la sienne.

Chaque héliport a besoin d’être alimenté en électricité et consomme en continue 100 MW.
Du fait d’une seule entrée et sortie, son débit maximal sera limité par le convoyeur Mk5 à 780 objets par minute.

Héliport
  1. Entrée par laquelle les batteries entrent
  2. Entrée des ressources à transporter
  3. Sortie des ressources transportées

 

 

Les deux cas de figure les plus simples :

 

À savoir que vous pouvez mettre autant de drones que vous voulez en destination d’un seul héliport, cependant si un drone occupe l’héliport le prochain doit rester dans les airs avant de pouvoir atterrir.
 

Quand on ouvre la fenêtre de l’héliport, on arrive sur un menu avec différents onglets :

  • Nom de l’héliport : son nom, l’état du drone qui lui est rattaché, sa cible et d’autres pictogrammes qu’on va développer un peu plus tard, à savoir qu’il y a 18 cases de stockage en entrant et en sortant.
  • Cet héliport : vous permets de définir l’héliport de destination.
  • Tous les héliports : récapitulatif tous les héliports sur votre monde qui sont alimentés en électricité.

Prenons un exemple, nous avons deux héliports tous les deux raccordés en électricité. Sur l’un d’eux, nous déployons un drone qui va effectuer un trajet entre Drone Port 1 et Drone Port 2. Il nous faut donc pour cela choisir dans la fenêtre « Cet Héliport », la destination ainsi que le retour du drone.

Après avoir réalisé nos réglages, nous pouvons retourner sur la page principale qui va nous retourner plusieurs informations utiles.

Nous pouvons voir 3 informations importantes :

  • La consommation de batterie pour effectuer un ALLER-RETOUR dans notre cas 5 batteries par trajet.
  • Le débit de batteries requis par minute pour faire fonctionner notre trajet, ici 1.93 par minute.
  • Temps total d’un aller-retour, ici 2 minutes 35 secondes, tout en sachant qu’un drone met 51 secondes à atterrir, vider/remplir son inventaire et décoller.

Voici les 4 différents états que peut avoir un héliport :

Drone stationné sur un héliport

 

Lorsque l’héliport est occupé, le drone suivant tourne en rond en attendant que la place se libère.

Rendre ses héliports autonome

Dans cette partie, nous allons voir une méthode afin d’alimenter à divers endroits de la carte vos héliports.

Dans cet exemple, nous avons deux usines placées à deux points opposés de la carte. Nos batteries sont fabriquées à notre base.

Comme nous pouvons le voir sur ce schéma, nos usines Usine export A et Usine export B possèdent deux héliports, mais pourquoi ?

Afin que nos drones 1 et 2 puissent effectuer leurs trajets sereinement, nous ajoutons un héliport supplémentaire pour récupérer le carburant des drones de livraison.

Pour bien faire, il faut respecter un ordre bien précis :

  1. Poser l’héliport qui va envoyer les batteries en raccordant l’entrée 1 et 2.
  2. Poser ensuite les autres héliports, en les raccordant au réseau électrique.  Conseil : nommez bien vos héliports afin de mieux vous y retrouver. Pour la suite nous allons faire la partie Usine export/réception A.
  3. Poser vos drones sur les deux héliports (ENVOIE A et RECEPTION BATTERIE 1). AUCUN drone ne doit être posé sur l’héliport qui envoie les batteries.
  4. Vous pouvez maintenant configurer la fenêtre « Cet Héliport » sur l’héliport RECEPTION BATTERIE 1.

 

Comme nous pouvons le voir, nous ne configurons que la partie concernant notre héliport de réception. Pourquoi ? La réponse en dessous !

 

 

Réception batterie A

 

Réception batterie B : Nous pouvons voir que si nous mettons une destination sur l’héliport ENVOIE BATTERIE, il s’applique à tous et donc l’héliport s’attribue à un drone unique.

Pour utiliser notre héliport comme simple fournisseur de batterie, nous garderons cette configuration :

 

Réception batterie B

 

Nous pouvons donc grâce à ce système avoir plusieurs héliports dispersés à divers points de la carte. Le seul inconvénient de ce système est qu’il faut néanmoins apporter l’électricité aux héliports, que ce soit grâce aux rails ou en tirant du câble.

Transport de liquide

Les liquides dans Satisfactory sont un incontournable, il est plus difficile à transporter dû au refoulement et plus capricieux que les ressources transportées sur les convoyeurs.

Cependant une solution permettant l’export de liquide avec des drones existe.

Réservoir de fluide vide

Dans cet exemple nous allons exporter de l’azote avec un drone.

Voici un exemple où nous exportons de l’azote conditionné. L’avantage est que l’utilisation des bouteilles est en circuit fermé donc aucun apport extérieur nécessaire, il suffit d’en ajouter manuellement une quantité assez conséquente et la magie opère !

FAQ

Q : Mais en amenant l’électricité par rail, pourquoi ne pas transporter nos ressources en train ?
R : Le train a une vitesse maximale de 130 km/h là où le drone en a le double. Il peut donc effectuer plus d’aller-retour que le train. Il est aussi plus fiable car il n’est sujet à aucun aiguillage ou carrefour.

Q : Faut-il une grosse production de batteries par minute pour ce système ?
R : Tout dépend de votre utilisation des drones, le meilleur moyen est d’additionner le débit de batterie de tous vos trajets afin d’avoir un aperçu mais essayez toujours d’en produire plus que nécessaire quitte à avoir un overflow.

Q : Combien d’héliports un drone peut desservir ?
R : Un drone ne peut faire le trajet qu’entre deux héliports.

Q : Les deux héliports ont-ils besoin d’avoir des batteries ?
R : Non, seul un héliport sur les deux à besoin de batteries.

Q : Si je détruis l’héliport, que se passe-t-il ?
R : Le drone associé à l’héliport se détruit également

Q : Des bugs connus ?
R : Oui : https://questions.satisfactorygame.com/post/605ffde2aa0ba107e3254ba3

 

Ce tutoriel a été écrit par Bidule.